A 22 ans, Romain Willmann, étudiant à emlyon business school et ancien stagiaire IBM a déjà lancé un cours de développement Web dans son école, (il est désormais étudiant – professeur), rédigé un livre sur sa passion afin d’initier tous les étudiants de business schools à l’informatique et à la programmation, et été lauréat de l’IBM Faculty Award… Et toi ? #CoupDePression

______________________________________________

Romain Willmann, étudiant à emlyon business school et ancien stagiaire IBM n’en finit décidément pas de surprendre. Et pour cause, ce n’est pas le type de profil habituel que l’on retrouve en école de commerce. Curieux, il s’intéresse « par hasard » au développement informatique, et décide de creuser le sujet en feuilletant des livres pour démystifier le sujet. Quelques années plus tard, c’est son propre livre qui est édité par les Editions Ellipses, disponible sur Amazon.

Entre sa passion pour le code (Python, JavaScript, PHP, Java et C) et le fait de partager ses connaissances avec les autres étudiants de sa promo il n’y a qu’un pas que Romain a vite franchi :

« En école de commerce, personne ne sait ce qu’il y a derrière ces termes un peu obscurs de programmation informatique, développement web … Il y a un vrai besoin de faire découvrir la réalité de la programmation. Ma génération, et encore plus les suivantes, sommes censées être nées avec l’informatique, mais finalement, on se rend compte très rapidement qu’on n’y connait rien. Une application mobile fonctionne, cela va de soi, c’est de la magie. On ne s’imagine pas tout le travail qu’il a fallu faire derrière pour que la plateforme tourne. Cela peut avoir des conséquences importantes, notamment pour estimer le prix ou le temps de développement d’un tel projet.»

Capture d_écran 2017-04-06 à 16.17.52
Romain Willmann, ex-stagiaire IBM, étudiant emlyon business school, professeur, auteur, lauréat d’un IBM Faculty Award… 

 

En effet, les étudiants en écoles de commerce ne sont pas tous au fait de ce qu’implique et permet vraiment la technologie. Parce qu’ils pensent que la programmation est la « chasse gardée des profils techniques issus d’écoles d’ingénieurs », les étudiants business ne prennent souvent pas la peine de s’approprier ces concepts, entrer dans le dur, découvrir les composants techniques d’un ordinateur, ou simplement savoir l’utiliser autrement qu’à travers l’interface « sympa et user friendly » qu’il propose.

giphy (5)

Romain pense qu’une meilleure connaissance de l’informatique passe nécessairement par l’apprentissage et la programmation : « si l’on ne sait un peu coder, on reste dans la conversation de comptoir sur l’informatique ». La pratique avant la théorie. Tel est l’objectif du cours Web Startup Toolkit lancé par Romain en octobre 2015, afin de faire découvrir aux étudiants « l’autre côté du miroir ». C’est pendant son stage chez IBM, où l’un des objectifs de la convention de partenariat avec emlyon business school était de sensibiliser les étudiants au digital, que Romain se voit proposer et accepte d’animer un cours de programmation. Initiative récompensée par IBM par un prestigieux faculty award, octroyé à Romain pour son projet innovant, bientôt disponible en ligne sous la forme d’un MOOC.

En cumulant stage chez IBM et point de vue étudiant, Romain a pu être acteur de la transformation digitale de son école. « Il y avait une réelle demande pour ce cours, mais personne ne se proposait pour le lancer de manière vraiment opérationnelle. Alors je me suis dit qu’IBM pouvait le faire et que je le ferai avec IBM»

Emlyon business school a ainsi été la première école à s’être vraiment penchée sur la programmation à destination de profils commerciaux. Et puisqu’il y avait de la demande, l’école a soutenu Romain dans son projet : première année de lancement et premier succès, avec pas moins de 300 demandes pour seulement 30 places.

giphy (4)
Image rare d’un geek en action (à peu près)

L’opération « mains dans le cambouis » est donc lancée. Objectif : ne pas apprendre à coder, mais maîtriser les éléments techniques fondamentaux du développement Web pour se former progressivement aux compétences et métiers de demain, satisfaire sa propre curiosité et, pourquoi pas, accroître son employabilité à la sortie de l’école.

En faisant découvrir aux autres étudiants de l’emlyon l’envers du décor de ce que représente la technologie, Romain souhaite sensibiliser à une discipline souvent méconnue. Et les aider à se faire leur propre idée dessus : soit ils n’aiment pas et c’est parfait puisqu’au moins ils savent pourquoi ils sont en école de commerce (et auront leur propre opinion sur la programmation plutôt que suivre des avis copier/coller), soit ils aiment et c’est encore mieux car ils deviendront autonomes dans leur apprentissage et ne se feront plus berner par des ingénieurs qui enchaineront des termes incompréhensibles. Et qui répéteront à l’envi que « de toute façon, un ingénieur peut devenir business un jour, alors que l’inverse est difficilement possible. »

Gneu gneu gneu.

Ingénieurs, vous êtes prévenus.

Article de l’emlyon

La vidéo d’interview disponible ici 

Merci à Romain Willmann pour l’échange téléphonique très sympa et les propos cités dans l’article 🙂

Capture d_écran 2017-04-07 à 15.08.33

_____________

Hadjare Zerrad
Relations Universitaires – IBM France
(Mais j’apprends quand même à coder, faut pas déconner hein)

Publicités