Le 1er mars 2016, des étudiants de Grenoble Ecole de Management ont organisé un concours Watson. 13 équipes ont concourru avec des projets tous plus originaux les uns que les autres afin de décrocher la première place. Découvrez leur témoignage sur le projet IBM Watson et leurs recherches sur l’Intelligence Artificielle.

________

Sur la photo de couverture: Sébastien Cornuau et Marc Wave Buret (en photo, de gauche à droite) 

« Nous sommes actuellement étudiants à GEM et avons décidé de participer au concours Watson sur l’Intelligence Artificielle (IA) en février 2016. Ce concours avait pour but de faire réfléchir les étudiants d’écoles de commerce (Grenoble Ecole de Management) mais aussi d’ingénieurs (Ensimag) sur les problématiques de l’intelligence artificielle et sur les technologies associées. Marc en école d’ingénieur  et moi (Sébastien) avons choisi la problématique « A quelles conditions l’Intelligence Artificielle peut-elle être bénéfique à l’humanité ? ». Nous avons donc cherché pendant un mois toutes les opportunités que représente l’IA, mais aussi les risques qu’elle implique. L’IA est à l’évidence bénéfique pour l’humanité, au regard de ses prouesses réalisées en médecine (vitesse de recherche 100 fois plus rapide), à condition que ce soit une technologie totalement maîtrisée et raisonnablement utilisée par l’humain. C’est une condition sine qua non pour en retirer tout le potentiel, comme le soulèvent des personnalités telles que Bill Gates, Stephen Hawking, ou Elon Musk. 

computer robot background

L’équipe de Benoît Prigent (co-équipiers Lisa Hoff et Hind Bidal) ont choisi de se distinguer à travers un sujet orienté vers les Smarter Cities. « Notre sujet était le suivant : « Comment les technologies cognitives comme celle de Watson vont révolutionner l’expérience urbaine ? ». Venant tous trois d’une école de commerce, nous avons traité le sujet par le biais de l’expérience client.Le concours n’imposait pas de format de présentation et nous avons donc opté pour le story-Telling. L’objectif était de montrer qu’au quotidien, les technologies cognitives sont loin d’être dangereuses et qu’elles peuvent accompagner l’humain sans pour autant le remplacer. »

intelligence-artificielle

Les étudiants ont su faire preuve d’une créativité débordante pour exposer leur projet au jury, n’hésitant pas à véhiculer leurs arguments avec des mises en situation et des personnages-utilisateurs :  « Nous avons pris plaisir à exposer le quotidien de Roberto, un jeune éboueur, dans la ville de «Watson City». A travers plusieurs mises en situation, Roberto prenait appui sur les technologies cognitives pour améliorer son expérience urbaine : optimisation de son trajet grâce à des capteurs dans les poubelles, découverte d’une fuite d’eau via l’analyse des débits dans son appartement, gestion d’un potager communautaire en RoofTop de son immeuble… »

qualcomm-bringing-cognitive-technologies-to-life-19-638

Au-delà du concours et des lots gagnés, les étudiants gardent un très bon souvenir de cette expérience, qui leur a permis d’enrichir leurs connaissances, d’échanger avec des experts, et de vivre une aventure à travers le travail de groupe: « C’était extrêmement intéressant de creuser un tel sujet. Si l’IA intéressait déjà beaucoup mon coéquipier, ça a été un véritable déclic pour moi, qui s’est relevé être une passion. Au-delà de cette découverte, ce concours nous a permis de rencontrer des personnes extraordinaires. Nous sommes entièrement satisfaits car nous savons que nous avons tiré de cette expérience de grandes richesses et beaucoup d’apprentissage.  » 

« Cela nous a permis de mieux savoir ce qu’était l’Intelligence Artificielle, mais aussi d’appréhender un travail en groupe. Ce qui m’a beaucoup plu dans mon groupe c’est de pouvoir travailler avec des étudiants ayant un profil différent du mien. Le fait d’avoir des étudiants des deux écoles nous a fait voir la différence de réflexion entre ingénieurs et commerciaux et reste pour moi une expérience très enrichissante pour mon futur travail en entreprise. Je tiens à remercier l’ensemble des membres du jury et les organisateurs du concours pour tout ce que nous avons appris lors de ce concours. »

 

Les étudiants aux idées les plus brillantes ont été récompensés par de nombreux lots, et invités par IBM à une journée Roland-Garros d’exception.

____________

Retrouvez toute l’actualité de l’association étudiante « GEM Intelligence Artificielle » sur sa page Facebook 

 

Envie d’en savoir plus sur ce concours? Découvrez notre premier article sur le sujet.

 

Article rédigé par Hadjare Zerrad, apprentie campus manager junior – Relations Universitaires IBM France, sur la base du témoignage des étudiants participants. 

Publicités