Tout le monde en parle mais savez-vous vraiment ce qui se cache derrière ces mots : Big Data, Watson, Bluemix ?

 

watVous apprendrez à vos dépends que je suis fan des mèmes, trollface et gifs à la sauce culture web.
(+ 1 pour la personne qui arrive à percevoir toutes les références et l’humour que contient cette image)

L’occasion pour moi, étudiante apprentie fraîchement arrivée au sein de l’équipe IBM de m’initier à cet environnement et vous expliquer ce que j’ai compris en une semaine d’activité. En gros.

Petite info pour commencer en douceur : Watson existe depuis 1997 et a été la première machine à gagner une partie d’échecs contre le champion mondial de l’époque, Garry Kasparov. Certains d’entre nous ignorent encore ce qu’est Watson, ce qui est évidemment un peu craignos pour une génération biberonnée à l’IT. (Il faudrait se mettre un peu à la page…)

Du coup, qu’est-ce que Watson ?

(Au cas où vous seriez toujours paumés)

Watson est la première machine auto-apprenante qui comprend le langage naturel (pas besoin de coder, bonne nouvelle pour les novices !) et compile des millions de données dans tous les secteurs. Watson est capable de proposer des recommandations pour aider les organisations à la prise de décision. Enorme potentiel évidemment pour cet outil d’intelligence artificielle, notamment dans le secteur de la santé, extrêmement complexe (« Watson, je fais quoi pour ce patient atteint de cancer ? ») Cette machine est donc un énorme cerveau capable d’apporter son expertise en mettant à jour les compétences et connaissances les plus pointues.

Sauf que : quand on met machine et cerveau dans la même phrase, on est forcément inquiets. MAIS : Watson commande RECOMMANDE, décide PROPOSE, ordonne AIDE. Les plus flippés d’entre nous s’en trouvent rassurés. D’autant plus que nous sommes les sentinelles de cette technologie, et que ça ne dérapera pas tant qu’on s’y intéressera assez pour comprendre comment Watson fonctionne. Et oui. A nous de faire bon usage de la technologie du futur.

watsonWatson comprend, s’adapte et apprend.

Et Bluemix dans tout ça ?

Pour faire court, c’est l’application concrète de la technologie Watson. Bluemix permet une nouvelle approche de construction et de déploiement d’applications mobile. Autrement dit, si vous codez dans votre coin en vue de lancer votre propre entreprise, sachez que Bluemix vous offre une superbe boite à outils.  La plateforme croise les données historiques (vitesse stable) et les données en temps réel (vitesse instantanée) pour créer des applications dans tous les secteurs possibles et imaginables. Il suffit juste d’avoir une idée 😉

eurekaSi tu ne reconnais pas, c’est que tu es trop vieux pour ça… Ou alors trop jeune 😦

En tout cas, bonne nouvelle : IT’S FREE. (Au moins pour un temps…) Donc si vous souhaitez bénéficier des dernières technologies en matière de traitement de l’information, c’est par ici que ça se passe, et sans plus tarder s’il vous plait :

http://ibm.biz/sitebluemix.fr

bluemix

 

Hadjare Zerrad
Nouvelle apprentie Campus Manager –  Relations Universitaires IBM

Advertisements