Par Jean-Christophe Dichant

Mardi 5 février : c’est parti pour trois ibm_smartcamp_paris_2012_01jours de SmartCamp, et une finale internationale consistant à désigner la startup technologique de l’année. Déclinaison évènementielle du programme IBM Global Entrepreneur de support aux startups, SmartCamp Global Finals est donc la conclusion d’un challenge qui a débuté en août dernier à Paris.

Cette première journée a permis aux huit finalistes en provenance de différents pays de suivre les présentations de nombreux intervenants et de bénéficier de leur expérience en matière de développement d’une startup technologique, qu’il s’agisse de communication, de vente, de relation avec les investisseurs ou de stratégie. Nos finalistes ont pu voir combien être au plus près des tendances technologiques et des orientations stratégiques est important. Au programme mobilité, internet des objets, grid computing, cloud ou encore analytique et Big Data.

Après cette première journée de Master Class, la seconde journée de la finale SmartCamp à New-York a été l’occasion pour les huit finalistes de confronter leur vision avec les nombreux mentors présents. Pas moins de huit sessions distinctes étaient prévues pour chaque startup, de quoi recevoir bon nombre d’avis et de conseils.
Chacun des huit finalistes a eu l’occasion de présenter sa société et son offre. CaptainDash, la start-up française, ouvrait le bal avec Gilles Babinet au micro. Albert Lee, le précédent speaker expert en design industriel semblait apprécier l’apparence du cockpit marketing de CaptainDash. Voici la toute dernière présentation vidéo préparée tout spécialement pour SmartCamp.

ibm_smartcamp_new-york_2013_05_smallNos sept autres startups finalistes ont pris la suite avec par ordre de passage :

  • GetWay (capture de données temps réel pour l’industrie et le retail),
  • HistoIndex (diagnostic médical assisté pour une détection rapide et précise de différents symptomes),
  • MoDe (le nanocredit en une nanoseconde par le biais d’un téléphone portable),
  • Poikos (mesure corporelle en 3D pour faciliter la vente en ligne et minimiser les retours),
  • QuintessenceLabs (sécurisation des données selon une approche quantique à l’épreuve des attaques réseaux),
  • SkyFoundry (analyse des données en provenance des objets connectés),
  • StreetLight Data (optimisation du ROI des campagnes marketing par analyse des données comportementales clients historisées).

La troisième et dernière journée de la finale SmartCamp 2013 a été ponctuée de très beaux moments. En début de matinée, chacun des huit finalistes a eu l’occasion de présenter sa solution et son entreprise auprès des différents représentants de la presse spécialisée présents.

L’après-midi a été marquée par la présence de Michael Bloomberg, le maire de michael_bloomberg_ibm_smartcamp_2013New-York, qui est venu saluer les huit finalistes et présenter sa vision de
ce qu’est l’entreprenariat à New-York et aux Etats-Unis. Inutile de préciser que les appels du pied lancés par Michael Bloomberg étaient plus que destinés à nos candidats dont la plupart seraient les bienvenus au pays de l’innovation et de la technologie si l’on en croît son discours.


Le moment tant attendu est arrivé en milieu d’après-midi après une table ronde sur l’innovation et l’entreprenariat animée par plusieurs des mentors présents en début de semaine. Nos huit finalistes ont eu l’opportunité de présenter leur startup face à un public fort de plus de 300 personnes. L’évènement était également retransmis en live sur le site Livestream (voir le replay). Manifestement la plupart des candidats ont parfaitement intégré les remarques et conseils donnés lors des sessions de mentoring car chacune des présentations était d’une grande qualité.

Finalement, c’est Jim Corgel, General Manager ISV & Developer Relations pour IBM, qui a remis les différents prix dont deux mentions d’honneur pour deux finalistes, QuintessenceLabs et HistoIndex, qui ont le mérite de travailler sur des sujets très sensibles avec une détermination sans faille.

Le « Vote du Public » désignant la startup de l’année choisie par l’ensemble des participants votants ces derniers jours est allé à CaptainDash, et Gilles Babinet et Bruno Walther ont reçu leur trophée des mains de Jim Corgel.

mode_ibm1Le titre de « Global Entrepreneur of the year 2013 » est allé à la startup kenyane Mo De, et à sa solution de nanocrédit accessible via la téléphonie mobile. Une victoire largement méritée tant la prestation des deux candidats kenyans s’était avérée brillante depuis le début de la semaine.

filet-bleu2

JC_avatar_300px_carre

Jean-Christophe Dichant a travaillé en tant que Consultant Avant-Vente en Gestion de contenus et de processus à son arrivée chez IBM France en 2007. Passionné par la gestion de l’information, le Big Data, les réseaux sociaux et l’évolution de ces technologies et de leurs usages, Jean-Christophe a rejoint en mai 2011 l’entité Software Marketing en tant que Responsable Marketing des offres Information Management. Il a travaillé sur les solutions de gestion de bases de données, sur la gestion des données de référence (MDM), sur l’intégration des données (ETL) ou encore le Big Data et les solutions de sécurité.
Aujourd’hui, Jean-Christophe est Responsable Marketing pour le programme IBM Global Entrepreneur qui a pour but d’offrir aux startups et jeunes entreprises le support nécessaire à leur développement. Ce programme s’intéresse aux startups technologiques innovantes qui portent des projets autour de Smarter Commerce, du Marketing et de la gestion des données clients, des villes intelligentes ou encore de la mobilité et des objets communiquants.

Advertisements